TITRE.jpg
  • Facebook
SLIDE_REGGAE.jpg
vagues.png
Billets

KING

DADDY YOD

+ TWAN TEE


VEN. 8 AVRIL / 20H30

 

Tarif : 12€

 

Tarif réduit : 10€

 

{Jeunes -26 ans / Adhérents /

 

Au 65 ans et plus /

 

Personnes en situation de handicap /

 

Demandeurs d'emploi}

Sténard Saint-Félix, alias KING DADDY YOD, précurseur du ragamuffin en France

Sténard est né en Guadeloupe à l'aube des sixties, un soir d'orage estival. En grandissant, il est immédiatement séduit par une musique venue de Jamaïque : le reggae de Bob Marley & The Wailers. Une première influence bientôt suivie d'une autre, également primordiale : le beat créole et scandé du légendaire Ibo Simon. Des pulsations intimes qui forgeront son style.

Dès l'âge de dix ans, le futur King atterrit en France dans le 9-3, à Saint-Denis, un jour d'hiver glacial où tout est blanc : le paysage et les visages. Très vite, le jeune Sténard se passionne pour le mouvement rasta et la culture des sound-systems. Il fréquente assidûment le temple parisien des rythmes jamaïcains, le célèbre disquaire Blue Moon, boulevard Saint-Germain, où il découvre la star du dancehall, King Yelloman. Une révélation : Sténard sera artiste chanteur, plus précisément, toaster-MC – le maître de cérémonie, King Daddy Yod.

Nous sommes au milieu des années 1980. Il écrit ses premiers textes. En 1987, il signe sa première apparition discographique avec le titre « Elle n'est pas prête », produit par Jimmy’s Production. Trois ans plus tard, il se fait remarquer avec le titre « Rock en zonzon », sur la compilation « Rapattitude », le CD qui marque l'avènement du rap et du ragga en France.

Un an plus tard, premier album personnel, « Redoutable », et premier mégatube : « Faut pas taper la doudou ». King Daddy Yod impose son style : ragga et groove de feu. La légende est en marche. Suivront les albums « King », en 1992, porteur d'un autre carton : « Delbor », puis « L'Incorruptible », « Le Contrat »... jusqu'à « Président de la rue publique », sorti en 2013, celui qu'il pensait être le dernier.

Mais le livre n’est pas encore complètement accompli. En 2020, il revient avec l’album « Yod N°9 L’Authentik ». L’histoire n’est plus à réécrire, mais s’écrit entre mythe et légende avec son roman « Le Roi du domaine ».

TWANN TEE

Gamin des années 90, TWAN TEE est un artiste qui grandit en s’imprégnant de différents univers dont la culture Jamaïcaine, le hip-hop ou la bass music. Adolescent en région parisienne, il commence à composer ses premiers riddims depuis sa chambre. À l’âge de 20 ans, il affirme son style et fait ses premiers enregistrements à la voix, tout en faisant ses armes au sein de différents sound systems.

Il vient nous présenter son dernier album sorti en 2021 chez Baco records feat ODDY et intitulé "Crossing," ainsi que quelques surprise du second opus prévu fin 2022. Attention ca va chauffer !

Guiding Star Sound

est un collectif de Dj qui a pour but la promotion en France et à travers le monde du Reggae Music, dans la plus pure tradition jamaïcaine. Ce collectif, né en 1997 à Tours, s’est établi à Paris en 2001. Il est formé de 8 membres actifs. Ils se sont composés une véritable discothèque de « dubplates specials » enregistrées par des artistes légendaires leurs permettant d’acquérir de nombreux titres en compétition dans cette discipline. Ils vous feront voyager aux sons des différentes mouvances du Reggae Music, des Foundations Ska et Roots aux derniers morceaux Dancehall n°1 en Jamaïque, en passant par le Rub A Dub, Digital et Dub.

vignette_REGGAE.jpg